La phrase peut paraître banale comme cela, mais elle est primordiale pour comprendre l’une des clefs essentielle d’un changement de paradigme dans la relation avec nos enfants.

Le reste de la citation le voici :

« Il s’agit de faire avec les enfants plutôt que de faire faire aux enfants.
Un besoin fondamental des enfants est l’amour inconditionnel. C’est ainsi qu’ils sont assurés d’être aimés et acceptés quoi qu’ils fassent. Hélas, les approches conventionnelles des punitions, récompenses et toute forme de contrôle, transmettent aux enfants qu’ils sont aimés uniquement lorsqu’ils nous obéissent ou lorsqu’ils nous impressionnent. Sois aimable ! Autrement dit, fais en sorte de mériter notre amour ! « 

Sortir de la lutte de pouvoir, s’interroger sur les choses que l’on leur fait faire « pour leur bien » , envisager nos enfants comme des humains à part entière (pas des minis nous en devenir) qui font partie intégrante de la famille et qui à se titre peuvent prendre des vraies décisions sur leur corps et leurs envies (autre que se mettre le pull bleu ou le pull rouge) mais aussi, participer aux choix et réflexion de la collectivité (la famille, l’école, le centre de loisir…).

Ne pas utiliser leur dépendance physique et affective pour leur « faire faire » ce que nous voulons mais les accompagner pour qu’ils puissent prendre les décisions pour eux-mêmes sans être en dépendance du regard de l’autre ou dans la peur de ne plus être aimé parce qu’ils auront fait des choix qui font sens pour eux mais qui déplaisent aux autres.

Le vrai accompagnement à l’autonomie c’est celui là , pas l’allaitement écourté , le sommeil solitaire et la séparation forcés mais au contraire, le soutient inconditionnel qui donne la force de prendre des decisions qui sont bonnes pour soit tout en respectant les autres parce que cet amour sans conditions leur permettra de s’écouter tout en étant empathiques avec les autres.

Un vaste chantier? Je ne vous le fait pas dire mais au delà de l’impact sur les relations au sein de la famille et sur la construction de nos enfants, il y va aussi, du rôle que nous souhaitons jouer dans le monde et de la prise en compte de la dimension politique de l’accompagnement que nous offrons à nos enfants.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s